Bien plus qu’un expert comptable à Colmar, un véritable moteur
Des ressources Vos questions

Des ressources

Vos questions

En bref :

Entrepreneur ou particulier, vous avez des questions que vous n'êtes pas seul à vous poser. Sans chichi et sans taboo, voici celles qu'on nous pose régulièrement concernant la comptabilité et la législation, les impôts ou la gestion du patrimoine, mais pas que.

Accompagnement
aux dirigeants
En cas de décès, que devient mon entreprise ?
Le traitement ne sera pas le même entre l'entreprise individuelle et la société dans ce cas.
  • Entreprise Individuelle : la perte du chef d'entreprise entrainera sa radiation au RCS (sauf si l'inscription est modifiée par les héritiers). Les comptes bancaires sont bloqués, et intègrent l'indivision successorale avec les autres biens. Pour faire débloquer les comptes, il sera nécessaire d'obtenir la signature de tous les héritiers via un acte notarié. Afin d'éviter la paralysie des comptes et donc du fonctionnement de l'entreprise, un mandataire peut être désigné pour la gestion. En fonction des termes, les contrats peuvent être maintenus et transmis aux héritiers. Si les héritiers acceptent la succession, les dettes sont également transmises.Il est donc vivement conseillé d'anticiper ces événements ! Des solutions existent.
  • Société : la plupart du temps, les parts sociales détenues par le dirigeant sont transmises aux héritiers. Cependant, des clauses statutaires contraires peuvent exister : il faut donc vérifier les statuts. La société étant une personne morale, elle continue d'exister et n'est pas paralysée par le décès de son dirigeant.
Conseil en gestion
Comment développer mon chiffre d’affaires ?
C'est un des enjeux majeurs de la stratégie d'une entreprise : développer son chiffre d'affaires ! Il n'existe aucune recette miracle pour se faire, mais des pistes sont exploitables :
  • fidéliser la clientèle déjà en place ;
  • attirer de nouveaux clients ;
  • étendre son marché (géographiquement) ;
  • étendre sa gamme de produits / prestations ;
  • maximiser la communication ;
  • multiplier les canaux de vente ;
  • exploiter toutes les possibilités d'internet...
Cette liste ne sera jamais exhaustive, les possibilités sont quasi infinies. Soyez créatifs et osez !
Comment budgétiser les coûts du nouveau projet ?
Un nouveau projet pour votre entreprise peut être plus ou moins important : il peut s'agir de lancer simplement la commercialisation d'un nouveau produit, la mise en place d'une nouvelle prestation ou encore créer une nouvelle branche d'activité. Dans tous les cas, évaluer les coûts est très important : il va permettre de mesurer l'impact sur votre trésorerie et déterminer si une demande de financement externe est nécessaire. Concrètement, pour évaluer les coûts, il faudra penser à :
  • faire établir l'ensemble des devis nécessaires ;
  • évaluer la main d'oeuvre (vais-je devoir embaucher des salariés pour ce projet, si oui combien et pour quel coût) ;
  • déterminer si un nouveau local est nécessaire ou si l'existant suffit, à quel coût ;
  • etc...
Votre objectif est de chiffrer le plus précisément possible vos besoins pour ce projet, afin que votre Expert-Comptable puisse vous aider à établir un budget prévisionnel de cette nouvelle dimension dans votre entreprise.
Expertise-comptable
J’ai un résultat positif mais j’ai des problèmes de trésorerie, est-ce normal ?
En effet, le résultat comptable est souvent un indicateur surveillé par le dirigeant, à juste titre, mais il ne représente pas la trésorerie. Pour évaluer la santé de la trésorerie de l'entreprise, il faut déterminer sa capacité d'autofinancement (CAF). Cette CAF doit pouvoir permettre de faire face au remboursement du capital de l'emprunt et c'est souvent ici que la trésorerie va être impactée. Par exemple, une entreprise dont le résultat est de + 5.000 €, qui a une CAF de 7.000 €, mais un capital d'emprunt(s) de 10.000 € à rembourser sera en déficit de trésorerie, et ce malgré un résultat positif.
Est-ce compliqué de changer d’expert-comptable ?
Deux aspects sont à prendre en compte : l'aspect "contractuel" et l'aspect "humain"
  • Vous avez signé une lettre de mission avec votre Expert-Comptable actuel. Une lettre de mission n'est autre qu'un contrat qui engage l'expert-comptable et son client mutuellement. Il est important de vérifier les termes et conditions de votre lettre de mission avant de rompre le contrat. En général, votre contrat dure 1 an avec tacite reconduction, et un préavis doit être respecté.
  • Votre Expert-Comptable connait tout de votre situation, de votre entreprise. En cas de problème c'est souvent la première personne que vous joignez. Ainsi, essayez de déterminer précisément les raisons pour lesquelles vous souhaitez en changer. N'hésitez pas à discuter avec votre Expert-Comptable de tous les aspects qui vous dérangent, il existe une solution à chaque problème.
Quel est mon taux de TVA applicable ?
Votre taux de TVA dépend de l'activité et surtout du type de produit et/ou de prestations. Il existe les taux suivants :
  • taux normal 20% : concerne la majorité des ventes et prestations en France ;
  • taux intermédiaire 10% : applicable notamment aux prestations de logement, à la restauration (hors alcool), aux entrées de musées et monuments, au transport de voyageurs ;
  • taux réduit 5,5% : applicable aux produits dits de première nécessité comme l'alimentaire essentiellement, mais aussi les abonnements gaz et électricité ou encore certains travaux d'amélioration de la qualité énergétique du logement ;
  • taux particulier 2,1% : ce taux est réservé aux médicaments remboursables par la sécurité sociale, à la presse agrée, à la redevance télévision.
Il existe encore d'autres taux spécifiques à la Corse et aux DOM.
Puis-je récupérer mon capital social ?
Le capital social est une somme que vous apportez à l'entreprise qui y sera bloquée de façon permanente. Cela signifie que l'argent pourra être utilisé pour les dépenses courantes de la société, mais en aucun cas vous ne pourrez reprendre cet argent à titre personnel, hormis lors d'une réduction du capital social ou de la liquidation de la société.
Fiscalité
Que se passe-t-il en cas de non-respect des dates d’échéance fiscale ?
Les échéances fiscales doivent être impérativement respectées, auquel cas, vous vous exposez à des pénalités de l'Administration Fiscale. Vous avez reçu une mise en demeure des impôts ? Pas de panique, contactez votre expert-comptable, il pourra vous aider à trouver des solutions si le retard était indépendant de votre volonté.
Social & RH
Quel est le coût d’un salarié pour mon entreprise ?
Embaucher un salarié implique de connaître tous les coûts qui vont en découler :
  • le salaire net : c'est le salaire que percevra votre salarié sur son compte en banque. Attention, désormais, l'employeur retient le prélèvement à la source des impôts personnels du salarié et les verse directement au service des impôts ;
  • les charges sociales salariales : elles représentent environ 22% à 25% du salaire brut du salarié ;
  • les charges sociales patronales : elles représentent environ 30% à 40% du salaire brut du salarié ;
  • la médecine du travail : cotisation annuelle obligatoire et visites médicales triennales.
Vous devez donc estimer le coût du salarié et le comparer au chiffre d'affaires supplémentaire que votre entreprise va générer grâce à cette embauche.

En soumettant ce formulaire j'accepte que les informations saisies soient exploitées pour m’envoyer la newsletter.