Dans Non classé

En ce mois d’octobre, les cas de coronavirus repartent à la hausse en France. Dans votre entreprise, un salarié présente-t-il des symptômes similaires au coronavirus ? Comment réagir face à cette  situation ? 

Dans le contexte actuel, toute personne présentant les symptômes ci-dessous est susceptible d’être atteinte par le coronavirus :

  • Fièvre
  • Toux, mal de gorge, nez qui coule
  • Difficultés à respirer
  • Perte du goût des aliments et/ou de l’odorat
  • Fatigue intense et/ou douleurs musculaires inexpliqués
  • Maux de tête inhabituels
  • Diarrhée

Afin d’éviter tout risque de contamination et ainsi contribuer à limiter la propagation de l’épidémie, il convient de respecter une procédure au sein de votre entreprise.

QUELLES SONT LES ÉTAPES DE LA PRISE EN CHARGE SI UN CAS DE COVID EST DÉTECTÉ DANS L’ENTREPRISE ?

Isoler le salarié symptomatique

Si votre salarié présente un ou plusieurs symptômes, il convient d’isoler la personne en la guidant si possible vers un local dédié, aéré et en appliquant les gestes barrière (port du masque, distance au moins d’un mètre avec le salarié, …).

 

Organiser la prise en charge du salarié symptomatique selon la gravité de son état de santé

  • Si la personne ne présente pas de signe de détresse : demandez-lui d’appeler son médecin traitant puis organisez son retour à domicile selon l’avis médical (avec masque, de préférence avec son véhicule personnel en excluant les transports en commun).
  • Si la personne est en situation de détresse (difficulté à terminer ses phrases sans pause et difficulté orale, personne bleue, perte de connaissance – somnolence – confusion) : appelez le SAMU (15) pour une prise en charge immédiate
      • Présentez-vous
      • Présentez la situation (COVID-19, pour qui et pour quels symptômes)
      • Indiquez votre numéro de téléphone  
      • Précisez la localisation précise et les moyens d’accès
    • L’assistant de régulation vous passera le médecin et vous indiquera la conduite à tenir
    • Demandez ce qu’il faut faire en attendant et ne raccrochez que lorsqu’on vous le dit
    • Si l’envoi des secours est décidé par le centre 15 :
      • Envoyez quelqu’un accueillir les secours pour les guider vers le malade
      • Restez à proximité non immédiate de la personne pour la surveiller, le temps que les secours arrivent
      • En cas d’éléments nouveaux importants, rappelez le SAMU

 

Prendre contact avec la médecine du travail

Après la prise en charge de la personne, prévenez le service de santé au travail et suivez ses consignes, y compris pour le nettoyage et la désinfection du poste de travail et le suivi des salariés ayant été en contact avec le salarié.

 

Identifier les cas contacts si le cas Covid est confirmé

Si le cas COVID est confirmé, organisez en lien avec le service de santé au travail les mesures à mettre en œuvre : balisage, identification des contacts, mise en septaine des contacts..

 

Combien de temps le salarié doit rester isolé ?

Le salarié doit rester isolé au minimum 7 jours après l’apparition des premiers signes de la maladie. A la fin de cette période :

  • si le salarié n’a plus de signe de la maladie, il peut sortir de l’isolement. Pendant les 7 jours qui suivent la fin de l’isolement, le salarié porte rigoureusement un masque et respecte strictement les mesures barrière.
  • si au bout de ces 7 jours, le salarié a encore de la fièvre ou des signes de la maladie, il doit rester isolé. Une fois qu’il n’a plus de fièvre, il devra attendre 2 jours avant de mettre fin à son isolement.

Si nécessaire, un arrêt de travail sera prescrit.

 

Attention ! En tant qu’employeur vous ne pouvez pas :

  • Imposer un test de dépistage ou la prise de température au salarié et le sanctionner s’il refuse
  • Imposer au salarié de l’informer du résultat du test 
  • Conserver les éventuels résultats
  • Diffuser les noms des personnes malades du COVID-19
  • Obliger un salarié à venir travailler alors que le test s’est révélé positif

 

Pour plus d’informations, vous trouverez en liens téléchargeables, les plaquettes de Santé Publique France informant des étapes à respecter :

 

Sur le même thème